Werner Bischof - Biographie

Werner Bischof - Biographie

« Pourquoi ne photographierais-je pas la beauté d’une histoire heureuse ? » Werner Bischof

Werner Bischof est né à Zurich le 26 avril 1916. Il y a suivi ses études aux Arts appliqués, où il prend des cours de photographie. Il est tout de suite très inspiré par les artistes issus du mouvement de la Nouvelle Objectivité.

Biographie de Werner Bischof

Il commence par travailler pour le monde de la publicité et de l’édition, et est reconnu pour sa rigueur et sa maîtrise de la lumière. Son travail est réputé pour sa méticulosité et sa patience. Puis, il se tourne vers le monde du reportage et de la photo documentaire.

En 1945, il peut quitter son pays natal, la Suisse pour parcourir le monde. Il voyage beaucoup en Europe (Allemagne, Grèce, Hongrie, etc), en collaborant avec Schweizer Spender, une organisation suisse d’aide aux réfugiés. Il découvre la dure réalité meurtrière de la guerre. Il s’engage alors à témoigner de son époque dévastée de l’après-guerre. Ses images se retrouvent dans la résilience de la population, décidée à reconstruire. Elles retracent aussi la destruction, à travers les nombreuses ruines qu’il photographie.

Ses reportages sont publiés dans le magazine suisse Du. Très vite, il ne supporte plus de voir ses images utilisées à des fins commerciales à travers de grandes publication européennes. Pour cette raison, il rejoint l’Agence Magnum Photos, en 1949, qui favorise la liberté d’expression à la démarche commerciale.

En 1951, il part en Inde et couvre la famine dans la région de Bahar. Il trouve ici le moteur de sa vision photographique : Il décide de raconter les épisodes heureux, et se focalise sur la beauté de la terre, au lieu de rechercher à convenir le monde de la presse, plus à la recherche de conflits,et d’images de violence. Il s’intéresse à la diversité des cultures, marquée par la richesse des rituels quotidiens. Il continue alors à arpenter le monde : Il va également en Corée, au Japon, à Hong-Kong, en Indochine, et au Pérou.

Le travail de Werner Bischof s’inscrit dans la démarche de la patience et de l’observation, à la différence du monde plus sensationnaliste de la presse.

Werner Bischof est décédé le 16 mai 1954 dans un accident de voiture sur la route des Andes.

Bibliographie de Werner Bischof

Werner Bischof - Biographie 2008 : Carnets de route, de Werner Bischof, Delpire. - Voir ce livre
- 2006 : Werner Bischof. Pictures,de Werner Bischof, Steidl. - Voir ce livre
- 2004 : Questions to my Father, de Werner Bischof, Trolley, London. 2 - Voir ce livre
- 2001 : Werner Bischof 55,de Werner Bischof, Phaïdon. - Voir ce livre
- 1999 : Werner Bischof,de Werner Bischof, Photopoche, Centre National de la Photographie. - Voir ce livre
- 1997 : Werner Bischof. Après la guerre, de Werner Bischof, Nathan. - Voir ce livre
- 1990 : Werner Bischof,de Werner Bischof, Arthaud, Paris. - Voir ce livre
- 1973 : Werner Bischof,de Werner Bischof, Verlag C. J. Bucher, Luzern.
- 1957 : Carnets de route, de Werner Bischof, Robert Delpire.
- 1956 : Indiens pas morts, de Werner Bischof, Universe Books, New York.
- 1954 : Werner Bischof.Japon, de Werner Bischof, Robert Delpire, Paris.
- 1946 : Werner Bischof. 24 Photos, de Werner Bischof, L. M. Kohler, Bern.

 

    579