Bettina Rheims - Biographie

Bettina Rheims - Biographie

Bettina Rheims est née à Paris en 1952.Elle commence en tant que mannequin puis devient propriétaire d’une galerie d’art.

En 1978, Bettina Rheims commence à photographier. Après avoir été mannequin, journaliste et galeriste, elle se consacre entièrement à la photographie.

Elle crée alors une première série de nus qui fait l’objet de deux expositions personnelles en 1981, au Centre Pompidou puis à la Galerie Texbraun à Paris.

Forte de cette reconnaissance, elle travaille sur une série de portraits d’animaux empaillés qui seront exposés à Paris et à New York. Parallèlement, Bettina Rheims réalise de nombreux portraits de commande pour des magazines du monde entier, pour des publicités, elle conçoit ses premières photos de mode, des pochettes de disques, des affiches de films et tourne en 1986 son premier film de publicité. En 1989, son travail sur les femmes est groupé dans un livre, Female Trouble, et fait l’objet d’une exposition qui se tiendra en Allemagne et au Japon. L’année suivante, Bettina Rheims réalise une série de portraits d’adolescents androgynes, Modern Lovers, qui sera elle aussi éditée et fera l’objet d’une exposition en France inaugurant la Maison Européenne de la Photographie puis en Grande Bretagne et aux Etats-Unis. La série mythique Chambre Close est réalisée entre 1990 et 1992 avec la collaboration de Serge Bramly. Couronnée de succès, elle est exposée dans le monde entier. Le livre est à ce jour un best seller régulièrement réédité.

Bettina Rheims Biographie :

Bettina Rheims - Biographie  1978 Commence à photographier dans la rue. Rencontre par hasard des strip-teaseuses foraines dont elle fait une série de nus, publiée dans Egoïste en 1980, qui la fait connaître.
- 1981 Grâce à une exposition de groupe, deux expositions personnelles lui sont consacrées simultanément : Portraits au Centre Georges Pompidou et Portraits nus à la Galerie Texbraun.
- 1982 Travaille sur une série de portraits d’animaux empaillés, Animal, exposée à Paris (Galerie Texbraun, 1983) et à New-York (1984). Premières photos de mode et campagnes de publicité.
- 1984 Photographie des personnalités et actrices pour de nombreux magazines en Europe ; collabore régulièrement à Elle et à Paris Match.
- 1986/88 Développe son travail personnel en parallèle du travail de commande. Grande exposition à l’Espace Photographique de Paris, accompagnée d’un premier livre Bettina Rheims.
- 1989 Le livre Female Trouble, 10 années de photographies de femmes est édité en France, au Japon et en Allemagne, parallèlement à une exposition au Stadtmuseum de Munich et à la galerie Parco à Tokyo.
- 1990 La série Modern Lovers, portraits noir et blanc d’adolescents androgynes réalisés en studio, est exposée en ouverture de la Maison Européenne de la Photographie à Paris, en Grande-Bretagne (Hamiltons Gallery) et à New York (Pace McGuill) ; le livre est publié dans de nombreux pays.
- 1991/92 Première collaboration avec le romancier Serge Bramly : Chambre Close, ouvrage de fiction, première série en couleur des photographies de femmes dans des chambres d’hôtels bon marché décorées de papier à fleurs qu’aurait prises un certain Monsieur X, voyeur occasionnel, accompagnées d’un texte qui serait sa confession. Ce travail sera exposé dans le monde entier et le livre réédité chaque année jusqu’à ce jour. En parallèle, publie le livre Animal et un petit livre de portraits en studio de transsexuels, Les Espionnes, avec un texte de Bernard Lamarche - Vadel.
- 1994/95 Lauréate du Grand Prix de la Photographie de la Ville de Paris 1994. En 1995, réalise la photographie officielle de Jacques Chirac, Président de la République.
- 1996 Nouvelle série Pourquoi m’as-tu abandonnée ?, de grands portraits en couleur de femmes la plupart célèbres, exposée conjointement à la Maison Européenne de la Photographie et à la Galerie Gilbert Brownstone à Paris. Grande rétrospective à Tokyo (Galerie Odakyu).
- 1997/98 Série I.N.R.I., important projet photographique retraçant les principales scènes de la Bible et de la vie du Christ. Deuxième collaboration avec Serge Bramly pour le livre qui sort simultanément dans plusieurs pays (France, Allemagne, USA et Japon) déclenchant une violente polémique dans certains.
- 1999/2000 Exposition I.N.R.I, avec une centaine d’images de très grand format, d’abord présentée par le Deutsches Historisches Museum de Berlin au Kronprinzen palais en novembre 1999 puis en février 2000 à la Maison Européenne de la Photographie, avant de faire depuis lors le tour du monde. Publie un livre, X’mas, une soixantaine de photographies de jeunes filles présentées en trois séries, au bout des quelles Bettina Rheims parvient à restituer, par une totale épuration de sa démarche,la singularité de son regard qui nous plonge dans le silence de laphotographie.
- 2002 Première exposition de la série Chambre Close dans son intégralité à la Galerie Jérôme de Noirmont à Paris, qui la représente désormais. Promue par Jacques Chirac, Président de la République, au grade de Chevalier de la Légion d’Honneur pour l’ensemble de son travail. Séjour de six mois à Shanghai oû elle réalise un portrait de la ville à travers des images de ses habitants, des femmes pour la plupart.
- 2003 Le 20 octobre, publication de Shanghai, journal de voyage fait en collaboration avec Serge Bramly, aux éditions Robert Laffont. Shanghai, exposition des oeuvres de cette série à la Galerie Jérôme de Noirmont.
- 2004 Publication d’un nouveau livre, More Trouble, aux éditions Schirmer/Mosel, recueil d’images de femmes célèbres photographiées dans le monde entier ces dix dernières années.
- 2005 Parallèlement, grande rétrospective itinérante dans les musées d’Europe. Première étape à Helsinki en Finlande en janvier 2004, suivie d’Oslo et Vienne, Düsseldorf et Bruxelles.
- 2006 Rétrospective Bettina Rheims au Musée d’art contemporain de Lyon. L’exposition s’ouvre sur la première série par laquelle la photographe s’est fait connaître à Paris et New York, Female Trouble (1979-1991) et dont certaines images ont été rassemblées dans le livre éponyme publié en 1989.

Bettina Rheims Bibliographie :

- 2008 Héroïnes de Bettina Rheims - Voir ce livre
- 2008 Bettina Rheims : Can You Find Happiness de Bettina Rheims - Voir ce livre
- 2008 The Book of Olga de Bettina Rheims - Voir ce livre
- 2005 Female Trouble de Bettina Rheims - Voir ce livre
- 2005 Oxymoriques : Les photographies de Bettina Rheims - Voir ce livre
- 2004 Rétrospective Bettina Rheims, Schirmer/Mosel, Munich,.
- 2003 Shangaï de Bettina Rheims- Voir ce livre
- 2002 Morceaux choisis de Bettina Rheims - Voir ce livre
- 2000 X’mas, de Bettina Rheims, Gina Kehayoff Verlag, Munich, - Voir ce livre
- 2000 X’mas, de Bettina Rheims, éditions Léo Scheer Paris, - Voir ce livre
- 2000 Bettina Rheims, a room in the Museum of Modern Art in Frankfurt, cat. Kehayoff Verlag, Munich.
- 1999 I.N.R.I., de Bettina Rheims, Kehayoff Verlag, Munich.
- 1998 I.N.R.I. de Bettina Rheims - Voir ce livre
- 1997 Bettina Rheims Exhibition, cat. Odakyu Museum, éditions PPS.
- 1993 Chambre Close, de Bettina Rheims, éditions Tréville, Tokyo.- Voir ce livre
- 1992 Les Espionnes, de Bettina Rheims, Kehayoff Verlag, Munich.
- 1992 Chambre Close, de Bettina Rheims, éditions Kehayoff Verlag, Munich.- Voir ce livre
- 1992 Chambre Close, de Bettina Rheims, éditions Maeght, Paris. - Voir ce livre
- 1990 Modern Lovers, de Bettina Rheims, éditions Paris Audiovisuel, Paris.
- 1989 Female Trouble, de Bettina Rheims, éditions Schirmer / Mosel, Munich, avril 1989. - Voir ce livre
- 1987 Bettina Rheims, de Bettina Rheims, éditions Paris Audiovisuel, Paris.

 

    5967