Albin Michel Éditions

Albin Michel Éditions - Editeur

Albin Michel Éditions

Editeur: Albin Michel Éditions

16 avril 2005 Bettina Rheims Albin Michel Éditions

I.N.R.I.

I.N.R.I.

I.N.R.I., de Bettina Rheims, Serge Bramly

Ce livre, tiré de l’expo réalisée avec beaucoup de moyens (plus de 200 figurants, deux ans de travail) est une pure merveille de sensibilité, de recherche spirituelle, m’a laissé complètement hagard. La religion revisitée avec cette touche de provocation ne choque que les esprits étriqués et puritains. Ni complaisant ni raccoleur, ce travail titanesque (...)

Albin Michel Éditions

Albin Michel Éditions

Albin Michel Éditions. 1900 : Albin Michel dépose les premiers statuts de sa maison d’édition. L’Arriviste de Félicien Champsaur, publié en 1902, devient l’un des grands succès de l’époque. 2001... Le succès confirmé, les trois premières années du nouveau millénaire confirment la tendance des années 1990. Albin Michel reste en tête du classement des maisons d’éditions indépendantes. Les prix littéraires continuent de récompenser les auteurs : Patrick¨Poivre d’Arvor Prix Interallié 2000 pour L’Irrésolu, Eric Neuhoff Grand Prix du roman de l’Académie française 2001 pour Un bien fou, Gérard de Cortanze - Prix Renaudot 2002 pour Assam, Jacques-Pierre Amette (Prix Goncourt 2003 pour La Maîtresse de Brecht. Le cinéma se greffe sur ces succès. En attendant l’adaptation du Concile de pierre de Jean-Christophe Grangé, on a pu voir sur les écrans : Un aller simple - d’après Didier Van Cauwelaert, 2000 - Les Destinées sentimentales (d’après Jacques Chardonne, 2000, Les Rivières pourpres - d’après Jean-Christophe Grangé, 2000, Hannibal - d’après Thomas Harris, 2001, Le Journal de Bridget Jones (d’après Helen Fielding, 2001), Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran d’après Eric-Emmanuel Schmitt, 2003, Stupeur et tremblements (d’après Amélie Nothomb, 2003) et L’Empire des loups d’après Jean-Christophe Grangé, 2005.