3 juin 2010 - Accueil du site » Presse Revue Photo »

Polka Magazine 9

Polka Magazine 9

Un principe innovant qui associe au magazine, une exposition prestigieuse et une communauté sur Internet. Dans Polka, sous forme papier, d’exposition et sur Internet, les grands noms de la photographie racontent en image l’histoire du monde et des Hommes.

Sortie nationale le 3 juin du numéro 9 de Polka ; au sommaire :

Polka croise les regards... La psychose des attentats à New York, neuf ans après le 11 septembre, est au coeur du dernier travail d’Ethan Levitas. Présenté à la fois dans le magazine et à la galerie, « In Advance in a Broken Arm » dénonce, par le jeu de regard des policiers newyorkais, les non-dits du pays des libertés absolues. Aux Etats-Unis, le photographe est considéré comme un « public enemy »

...et annonce la couleur Du fl ashy, du pop, des tons vifs. Cet été, Polka annonce la couleur. Le magazine met à l’honneur les Rencontres d’Arles, rendez-vous incontournable des amoureux de la photographie. Marcos Lopez, la révélation 2010, présente ses mises en scène pop latino, les portraits et visages d’un voyage extraordinaire au coeur d’une « Argentine en carton peint ».

Froufrous et voiles Le magazine et la galerie font leur défi lé. Au programme : les photographies de Jean-Marie Périer et de Sarah Caron. Si le premier fait honneur aux grands couturiers français, les mettant en scène avec extravagance, la seconde rend hommage aux tissus soyeux et vaporeux dignes des « Milles et une nuit » et tire le portrait de jeunes pakistanaises, coquettes, portant les dernières créations présentées aux fashion week de Lahore et de Karashi.

Corrida et Polo Carlos Cazalis s’est plongé au coeur de l’arène pour saisir la confrontation, parfois brutale, entre l’homme et l’animal. Un côté primitif que l’on retrouve aussi dans le reportage d’Aline Coquelle. Cette dernière a photographié les cavaliers de l’Hindu Kush, à la frontière du Pakistan et de l’Afghanistan. Les chevaux s’y affrontent sur le terrain de polo le plus haut du monde, à 3 749 mètres d’altitude.

Portraits du monde La galerie offre un panorama coloré de populations aujourd’hui menacées par les effets de la mondialisation avec Jaime Ocampo-Rangel. A travers des portraits atypiques, chacun montre sa diversité et arbore fièrement le symbole de sa tribu… L’image d’un monde arc-en-ciel.

Polka Magazine propose aussi… … une longue promenade sur les littoraux français récemment touchés par la tempête Xynthia, et une halte à Deauville. A l’occasion des 150 ans de la fondation de la ville, Jane Evelyn Atwood s’est baladée au bord de la plage la plus célèbre de la côte normande.… un invité d’honneur en la personne du légendaire photographe de Life, Eugene Smith. De sa fenêtre, il photographie la rue, les gens, la vie. Un aspect méconnu de Smith est révélé dans un livre et une exposition, « Jazz Loft Project » qui se tient cet été à Chicago.

 

    243