Aleyo : le Sacré, le Corps et le Politique

Aleyo : le Sacré, le Corps et le Politique

A travers Aleyo : le sacré, le corps et le politique, la photographe Sophie Elbaz « raconte » le Cuba quotidien, loin des clichés véhiculés sur ce pays. Une quête photographique atypique qui dévoile la force de son engagement humaniste en tant que citoyenne du monde. « En 1995 je quittais mon habit de grand reporter, saturée par la violence, saturée par la médiatisation des images frontales.

Cette même année, invitée à accompagner le tournage d’un documentaire, je foulais le sol cubain pour la première fois, plongeant dans ma propre inconnue. Si la période cubaine correspond à une quête photographique déterminante pour mon évolution artistique, elle cristallise aussi la nécessité de revenir vers l’humain à une époque oû l’humanisme semble avoir été supplanté par l’optique de rentabilité. Une époque oû les menaces qui pèsent sur l’humanité remettent en question la notion de progrès et de bonheur et oû l’évolution est devenue une inconnue. Ainsi, au fil des douze années passées, Cuba allait devenir l’envers de moi-même, le lieu de mes réconciliations et de mes désillusions, mon atelier imaginaire.

Composant avec les strates existentielles, j’organise mon travail autour d’une trilogie mêlant à la fois le Sacré, le Corps et le Politique. »

par Sophie Elbaz

Sophie Elbaz exposera :

Aleyo : le Sacré, le Corps et le Politique A la Maison Européenne de la Photographie, du 18 juin au 14 septembre 2008. La MEP accueillera la première rétrospective du travail de Sophie Elbaz.

- A la Galerie Seine 51, du 6 juin au 12 juillet 2008. L’exposition sera exclusivement consacrée au travail de l’artiste sur Cuba, Aleyo.

JPEG - 126.2 ko
Aleyo : le Sacré, le Corps et le Politique
de Sophie Elbaz

Aleyo : le Sacré, le Corps et le Politique, de Sophie Elbaz
Éditeur: Images en Manoeuvres
Parution: Juin 2008
Pages: 104
ISBN-13: 978-2849951224

 

    1332