L’improbable destin de la Villa Noailles

L'improbable destin de la Villa Noailles

Au commencement, il y a le cadeau d’un terrain sur les hauteurs D’Hyères, face aux Iles d’Or, propriété offerte par sa mère à Charles de Noailles pour son mariage le 12 Février 1923 avec Marie Laure Bischoffsheim.

Qui sont-ils ? Un couple d’aristocrates encore riches.

Que veulent-ils ? Se distinguer autrement. De là né leur projet de maison moderne à la pointe de l’époque, mais qu’un étrange destin frappera.

Car à partir de 1923 et en moins d’un siècle, la Villa Noailles sera passée par tous les états possibles : la construction, l’extension, l’effervescence, l’éclat, les malentendus, la guerre, les mondanités, le déclin, la vente, l’abandon, la ruine, la restauration, la réutilisation.

Et dans cet enchaînement plein de fatalité et de hasard, elle fut sauvée de la démolition par l’acquisition que la ville d’Hyères en fit in extremis lui conférant le statut imprévu de lieu public et historique.

Aussi, comme dans un film accéléré, elle offre un rare spectacle des aléas de la vie, et sa fugitive aventure interroge l’architecture, l’art et la culture dans leur étrange rapport au temps et au monde.

Bernard Plossu est né au Vietnam en 1945. À l’age de 13 ans, il réalise un voyage au Sahara avec son père et y prend ses premières photos avec un Brownie. Sept ans plus tard, il devient photographe professionnel. Lors d’un séjour au Mexique, il se joint à une mission ethnologique.

Les photographies qu’il prendra en 1965 - 1966 et qui formeront le Voyage mexicain publié en 1979 bouleverseront l’équilibre des prises de vue traditionnelles. En 1988, il reçoit le Grand Prix National de la Photographie et une rétrospective lui est consacrée au musée National d’Art Moderne Georges-Pompidou. Il vit et travaille aujourd’hui à La Ciotat.

Photographe contemporain incontournable, Bernard Plossu rassemble ici des clichés originaux de la Villa Noailles.

Ce nouveau titre d’un des artistes fétiches d’Images En Manoeuvres, trouvera sa place dans les rayons Photo des grandes enseignes et des librairies indépendantes. Bien sur, son sujet étant la célèbre bâtisse hyeroise, les libraires varois y seront très sensibles. Enfin, alors que le format de L’improbable destin de la Villa Noailles est le même que pour les titres précédents Littoral des lacs et L’Étrange beauté de la ville d’Hyères, il peut être présenté comme le dernier opus d’une collection.

L'improbable destin de la Villa Noailles
L’improbable destin de la Villa Noailles
de Bernard Plossu

L’improbable destin de la Villa Noailles, de Bernard Plossu
Éditeur: Images en Manoeuvres
Parution: Février 2010
Pages: 104 - 70 photographies en bichromie
ISBN-13: 978-2849951620

 

    541