Retour article »  https://www.livresphotos.com/evenements-de-la-photo/lyon-septembre-de-la-photographie,332.html

vendredi 8 septembre 2006

Lyon Septembre de la Photographie

quatrième édition, Lyon Septembre de la photographie

4éme édition, Lyon Septembre de la photographie
Lyon Septembre de la Photographie

    informations pratiques : Lyon Septembre de la Photographie

  •  © : 4éme édition, Lyon Septembre de la photographie

Pour sa quatrième édition, Lyon Septembre de la photographie, manifestation créée à l’initiative de la Ville de Lyon et du Bleu du ciel, en partenariat avec la Biennale de la Danse, avec le soutien du Conseil régional, de Neuflize Vie, et du Musée d’Art Contemporain, s’intéresse aux relations qu’entretiennent les corps et la cité. Lyon Septembre de la Photographie
la région humaine - des corps dans la ville
84 photographes - 39 expositions

En s’intéressant cette année aux relations qu’entretiennent les corps et la cité, il s’agit d’inscrire la photographie dans la perspective théâtralisée d’une mise en scène du geste social. Parce que notre attitude urbaine est une attitude construite par l’espace établi entre les hommes et l’architecture, les flux et les échanges, la chorégraphie de cette distanciation ordinaire qu’exprime tout occupant de l’espace public s’offre comme un répertoire de formes pour la modernité. Style vestimentaire, regards, postures, etc... tout concourt à la configuration du gestus : signification poétique et politique du corps.

Deux corpus contemporains peuvent être présentés, le premier mettra l’accent sur le caractère théâtral et universel des corps acteurs de l’urbanité, l’autre se présentera plus volontiers comme une exploration des spécificités territoriales des villes du monde. Cette saison voudrait ainsi rendre hommage, à travers une vision Brechtienne, à la relation du photographique et du théâtral par une grande chorégraphie de l’urbain oû le corps performe l’espace de la ville.

Chaque occupant de l’espace public construit son attitude en fonction de l’architecture, des flux et des échanges qui caractérisent la ville. Styles vestimentaires, regards, postures... Tout concourt à la signification poétique et politique du corps. Cette chorégraphie ordinaire s’offre comme un répertoire de formes pour la modernité.

Du 15 septembre au 4 novembre, une trentaine de galeries et centres d’art de l’agglomération lyonnaise accueilleront les photographies des quelques 80 artistes participant à Lyon Septembre de la photographie.

La manifestation, divisée en deux parties, explorera des thématiques telles que le corps urbanisé, ritualisé, chorégraphié, sacré, enfermé... Le premier corpus, La région humaine, mettra l’accent sur le caractère théâtral et universel des corps acteurs de l’urbanité. Le second, Des corps dans la ville, se présentera plutôt comme des propositions d’exploration des spécificités territoriales, humaines et photographiques des villes du monde, de New York à Bombay, en passant par Pékin, La Havane ou Jérusalem...

Gilles Verneret, Direction artistique
Michel Poivert, Commissariat artistique de « la région humaine »

En 2004, c’était Europa, l’esprit des villes ; cette année Septembre de la photographie est consacré à Des corps dans la ville. En 2004, la ville parlait d’elle-même, à travers le regard des photographes ; en 2006 la ville se montre pour ce qu’elle est : la région humaine. Ils sont là