Retour article »  https://www.livresphotos.com/expositions-photos/les-singes-de-la-sagesse,2147.html

samedi 18 décembre 2010

Les singes de la sagesse

Les singes de la sagesse, de Christian Berthelot

Christian Berthelot
Les singes de la sagesse

    informations pratiques : Les singes de la sagesse

  • Photographe © : Christian Berthelot
  •  © : Christian Berthelot
  • Lieu :  Galerie du Centre de la Vallée S.Allende
  • Adresse : Rue des Acadiens
  • Ville : 35400 Saint-Malo
  • Pays : France
  • Tél : 0033 (0) 2 99 81 20 59
  • Dates :  Du 10 janvier au 26 février 2011
  • Tarifs :  Entrée Libre
  • Site : www.christianberthelot.com

Singe comme une Image. Des triptyques sur le thème des Singes de la sagesse… …un projet photographique avec des hommes et des femmes. Singes comme une image, parce que nos visages ont conservés quelques poils, et qu’en nous se cache 90% de l’ADN des primates…

Singes comme une image, parce que des hommes et des femmes ont posés en interprétant à leur manière, l’antique triptyque des Singes de la sagesse . Singes comme une image, parce qu’il est nous es difficile de se taire, de ne rien entendre et de ne rien voir.

Les modèles sont des comédiens, des amis, des metteurs en scène, des peintres, des écrivains, des personnes connues et le plus souvent, des inconnus…

Pour moi, chaque triptyque n’est qu’une image. Je le vois comme une composition d’expressions d’un même visage. Parfois s’instaure un jeu de regard, un jeu d’attitude, d’expression, parfois rien, parfois la photographie devient un jeu. par Christian Berthelot

Un travail assez original et singulier celui de Christian Berthelot, qui explore la nature humaine à travers celle du singe notre voisin dans l’évolution.

Il y a t’il aussi double message dans le travail photographique de Christian Berthelot ?

Les trois “expressions humaine” que sont : “le voir”, “le parler”, “l’ouïr”, synonyme de la liberté de l’Etre, de plus en plus bafoué ou étouffé aussi dans nos sociétés démocratiques ?

On regardent ces photographies un double message caché rend encore plus mystique, mystérieux et profond son travail.

par Silvio Nuz