Retour article »  https://www.livresphotos.com/livres-de-photos/reportages-documentaires/kanak-portrait-de-groupe,2114.html

dimanche 21 novembre 2010

Kanak, portrait de groupe

Kanak, portrait de groupe, de Patrick Mesner

Patrick Mesner
Kanak, portrait de groupe

    informations pratiques : Kanak, portrait de groupe

  • Langue : Français
  • Éditeur : Idées Plus
  • Date Parution : Novembre 2010
  • Reliure : Broché
  • Pages : 180 - Imprimé sur papier couché satiné 150g
  • Dimension : 21 x 22.5 cm
  • ISBN-10 : 2916795367
  • ISBN-13 : 978-2916795362
  • Photographe © : Patrick Mesner
  •  © : Patrick Mesner

Patrick Mesner est parti entre 1996 et 2001 en Nouvelle Calédonie. Durant cinq années, c’est une véritable immersion dans la société kanake qu’il réalise ; immersion qui le conduit à la découverte des facettes parfois antagonistes de cette culture, en ce tournant de siècle.

Lors de son périple il parvient à saisir des séquences de vie à la portée significative très forte allant bien au delà de la scène figurée. Les images photographiques qu’il réalise ne laissent pas indifférent.

Elles font surgir des interrogations, créent souvent un certain malaise car interrogent notre passé et les conséquences de l’impérialisme colonial français. Le travail documentaire de Patrick MESNER dénote une volonté d’embrasser l’ensemble du monde kanak contemporain. 1988, c’est la signature des « accords de Matignon » qui mirent fin à la guerre civile entre kanaks et caldoches. 1998, la signature d’un nouvel accord, « l’accord de Nouméa ».

Ce dernier durera vingt ans jusqu’à deux référendums d’autodétermination ; 2014, puis 2018. Les calédoniens de toutes races devront alors choisir leur destin commun. Rester dans l’ensemble français ou devenir indépendants avec toutes les conséquences inhérentes. 1996/2001, c’est l’édification du centre culturel Tjibaou et, ainsi, la reconnaissance de la culture kanake.

C’est la mise en place du premier gouvernement de Nouvelle-Calédonie ; l’entrée de kanaks en son sein.

Ce sont, enfin, les premiers transferts de compétence de l’état français au territoire calédonien. La démarche de l’artiste se situe donc à une époque charnière de l’histoire kanake. La dimension historique particulière qui ressort de cet ensemble photographique constitue la grille de lecture de chaque œuvre, mêlant ferments culturels ancestraux et occidentalisme.

Un livre inédit, puissant de part la force des photographies. Une œuvre rare. Une exposition accompagne l’ouvrage.

Kanak, portrait de groupe
de Patrick Mesner