Retour article »  https://www.livresphotos.com/livres-de-photos/livres-de-photos-monographie/cristina-s-history,1505.html

mardi 26 mai 2009

Cristina’s History

Cristina’s History, de Mikael Levin

Mikael Levin
Cristina's History

    informations pratiques : Cristina’s History

  • Langue : Français, Anglais, Portugais
  • Éditeur : Le Point du Jour
  • Date Parution : Mars 2009
  • Reliure : Broché
  • Pages : 164 - 124 photographies
  • Dimension : 22 x 24 cm
  • Poids : 810 g
  • ISBN-10 : 2912132606
  • ISBN-13 : 978-2912132604
  • Photographe © : Mikael Levin
  •  © : Mikael Levin

Mikael Levin et Crisitina da Silva-Schwarc se sont vus pour la première fois en Guinée-Bissau en 2003. Cette rencontre n’était pas le fruit du hasard mais le résultat de recherches du photographe sur sa propre famille. “J’ai toujours entendu parler de cette branche de ma famille. Il m’est venu à l’idée qu’ils étaient l’incarnation même de la croyance moderne de la mobilité et du progrès.”

Quatre générations plus tôt, Isuchaar Szwarc, juif polonais, vivait à Zgierz, ville qui perdait alors son aspect traditionnel pour laisser place à l’industrialisation. Isuchaar Szwarc a été exterminé par les nazis, laissant derrière lui un fils, Samuel, installé à Lisbonne. Sa fille Clara s’est quant à elle installée dans la colonie portugaise de Guinée Bissau en 1947, prenant avec son mari une place active dans le mouvement d’indépendance du pays. Leur fils Carlos, le plus jeune, se consacre au développement agricole, et donne naissance à Cristina.

Cristina’s history est composé de trois chapitres dédiés à Zgierz, à Lisbonne et à Bissau, qui reprennent la logique de l’exposition. Mikael Levin propose donc des photographies en noir et blanc, réalisées entre 2003 et 2005, de ces lieux éloignés les uns des autres, géographiquement et culturellement parlant. Il ne cherche pas à identifier une communauté, mais souhaite montrer la tension entre ce qu’il a vu et perçu en Pologne, au Portugal et en Guinée Bissau. Plutôt que de chercher le rapprochement entre les façons de vivre des uns et des autres, Mikael Levin en souligne la diversité.

Ainsi, Cristina’s History retrace l’itinéraire d’un famille juive éclatée sur plusieurs continents, à l’image d’autres familles juives ayant vécu les migrations au cours du Xxème siècle. A travers cette histoire personnelle, Mikael Levin choisit de nous conter la condition de l’errance et de l’exil.

Les textes sont de Jonathan Boyarin, Jean-François Chevrier et Carlos Schwarz, oncle de Mikael Levin.

par Mélanie Jourdan