Retour article »  https://www.livresphotos.com/livres-de-photos/recits-essais-photo/la-borne-sos-77,1312.html

mardi 10 mars 2009

La borne sos 77

La borne sos 77, de Ludovic Michaux, Arno Bertina

Ludovic Michaux, Arno Bertina
La borne sos 77

    informations pratiques : La borne sos 77

  • Langue : Français
  • Éditeur : Le Bec en l'air
  • Date Parution : Mars 2009
  • Reliure : Broché
  • Pages : 128
  • Dimension : 13 x 20 cm
  • ISBN-10 : 2916073469
  • ISBN-13 : 978-2916073460
  • Photographe © : Ludovic Michaux
  •  © : Ludovic Michaux, Arno Bertina
    Notre avis:
  • Intérêt du sujet  : 8/10
  • Texte : 8/10
  • Photo : 8/10
  • Présentation : 7/10

« Entre la sortie et la porte, après les quatre voies qui s’enfoncent et avant les douze voies qui filent au nord et au sud il y a ces deux voies qui montent vers la dalle et le palais, et sous ces deux voies soutenues par cinq piliers il y a cette absence de renfoncement oû j’dors, entre le deuxième et le troisième pilier.

Là, au milieu des bagnoles, entre plusieurs parois de béton, y’a une chose de moi. Même usée par les gaz et le bruit y’a une chose de moi qui persiste, qui dure, molle, sans forme, une chose qui s’maintient, qu’arrive à s’adapter, à supporter. » Ces paroles accompagnent les images d’un sans domicile fixe qui résiste le long du périphérique. Il résiste et crée des petites installations à l’aide de matériaux trouvés dans les poubelles. Ludovic Michaux le rencontre et le prend en photo, ainsi que ses installation étonnantes.

Cette rencontre se passe alors que Ludovic Michaux se balade dans les rues de Paris et de sa proche banlieue pour photographier les dispositifs mis en place destinés à empêcher les sans-abris de s’installer sur les trottoirs et sous les porches des immeubles. Arno Bertina s’inspire de ces images pour créer une fiction à deux voix : Celle d’un agent de vidéo surveillance du périphérique et celle de Ghetto, un SDF vivant au bord du périphérique parisien.

Le premier ne vivant qu’à travers une réalité filtrée par l’écran, découvre un jour que, à la limite de son hors-champ, se situe une forme noire mouvante qui semble s’être installée à la hauteur des voitures. Obsédé à l’idée de réduire les fractures sociales, cet agent de la sécurité va tenter de se rapprocher de Ghetto. Ces deux récits sont mis en parallèle et font ressurgir une réalité dure, injuste, glaçante. Ce livre témoigne aussi de faits qui ne sont que très peu perceptibles dans notre société.

par Alexandra Calame

La borne sos 77
La borne sos 77
de Ludovic Michaux, Arno Bertina