Sebastião Salgado : Territoires et vies

Sebastião Salgado : Territoires et vies

Sebastião Salgado nous livre un portrait de notre monde qui parle de la voix la plus rare qui soit, cette voix qui nous dit des choses que nous ne voulons pas savoir, des choses, peut-être, que nous ne savons pas appréhender, mais qui, lorsqu’on nous les dit, s’imposent instantanément comme vraie (Salman Rushdie, préface). Les cent trente-six images sélectionnées pour l’exposition que la Bibliothèque nationale de France consacre à ce grand photographe dans le cadre de l’année du Brésil, témoignent de l’action de l’homme sur son milieu naturel ou, au rebours, de l’adaptation de ce dernier aux données d’un environnement en mutation.

Qu’il s’agisse de la vie simple et rude des paysans d’Amérique latine ou des Indiens d’Amazonie, de la condition des orpailleurs de la Serra Pelada, du prolétariat urbain issu d’un exode rural massif, de la difficile survie des populations d’Afrique menacées par la guerre et décimées par la famine, jusqu’à cette nature originelle et intacte que donnent à découvrir ses récents travaux, le photographe affirme avec force son souci d’informer et d’inciter à la prise de conscience.

Ayant exploré tous les continents, et revenant sur son enfance dans un entretien exclusif avec le Brésilien Joaquim Marçal de Andrade, Sebastião Salgado évoque en effet son propre rapport au territoire : Il y a une chose très importante pour moi et qui, parfois, n’est pas bien comprise : c’est la question de la dimension de mes projets, le vaste territoire qu’ils couvrent.

C’est parce que je viens d’un pays qui est grand comme l’Europe. Je m’y suis habitué... Si l’on va de Paris en Russie, c’est comme d’aller du Minas Gerais jusqu’à Paulo, c’est un peu comme d’aller de ma ville jusqu’à Bahia. Ces grandes dimensions je les connais depuis que je suis tout enfant. »

Sebastião Salgado : Territoires et vies
Sebastião Salgado : Territoires et vies
de Sebastião Salgado

Biographie de Sebastião Salgado

Né au Brésil en 1944, diplômé en économie, Sebastião Salgado a choisi, en 1973, de se consacrer à la photographie de reportage. La famine au Sahel puis les conditions de travail des immigrés en Europe inspirent ses tout premiers travaux. Membre de grandes agences de presse, puis photographe indépendant, Salgado a reçu les récompenses les plus prestigieuses, publié une dizaine d’ouvrages et exposé son oeuvre de par le monde.

Sebastião Salgado : Territoires et vies de Sebastião Salgado
Éditeur: Bibliothéque Nationale de France
Parution: Octobre 2005
Pages: 166
ISBN-13: 978-2717723366

 

    995