Beauté nomade

Beauté nomade

Les régions du Kham et de l’Amdo sont deux provinces du Tibet historique. Les paysages désertiques dominés par des monastères-forteresses et traversés par la lumières glaciale de l’hiver servent de décor aux populations nomades, parées dans d’extraordinaires costumes.

Chaque année, les fêtes tibétaines donnent lieu à de grands rassemblements qui sont l’occasion, pour les voyageurs qui s’y retrouvent, de rivaliser d’élégance, à l’aide de tenues et de bijoux hérités de leurs aînés. Les lourds manteaux en peau de mouton bordés de fourrure de loup ou de léopard des neiges symbolisent la force et le courage tandis que les bijoux et amulettes en argent, corail ou turquoise, renseignent sur la richesse et la puissance du clan.

Ce sens inné de l’élégance et de la sophistication, associé à un goût prononcé pour la liberté et la spiritualité, donne une nouvelle dimension à notre vision traditionnelle de la culture tibétaine.

Cavaliers aux chapeaux bordés de fourrure de renard, princesses en habit de fête, prières jetées au vent sont autant d’images qui servent de toile de fond à ce conte auquel nous convient Hyppolyte et Yann Romain. Un conte oû le spirituel se mêle au profane, oû les brigands-gentilshommes séduisent les jeunes filles et oû le désir d’être unique prime dans un univers religieux dominé par les lamas. Les photos de ce magnifique ouvrage célèbrent une civilisation tibétaine méconnue, celle de la sagesse et de la beauté.

Beauté nomade
Beauté nomade
de Hyppolyte Romain, Yann Romain

Beauté nomade

 

    781