Accueil du site > Biographie Grands Photographes > Man Ray - Biographie

Rubrique : Biographie Grands Photographes

Man Ray - Biographie

Publié: 15 avril 2005 à 00h00 Biographie Grands Photographes Consulté 14227 fois

Biographie - Biblographie de Man Ray

Man Ray - Biographie

Né Emanuel Rudnitsky le 27 août 1890 à Philadelphie. Le succès des photographies de mode et de portrait de Man Ray est immédiat. À partir de 1927, Man Ray retournera plusieurs fois aux États-Unis pour exposer ses oeuvres. En 1944, il décide d’arrêter la photographie pour se consacrer à sa propre version du merveilleux surréaliste.Man Ray est décédé à Paris le 18 novembre 1976.

Biographie : Man Ray 1890-1976

À son contact, il abandonne sa peinture de type cubiste pour des jeux d’images et d’esprit, passant par les moyens les moins orthodoxes - assemblages, peinture à l’aérographe, photographie.

Dès 1919, il reproduit les oeuvres de la Société Anonyme qu’il a créée avec Duchamp et Katherine Dreier.

En 1921, il se rend à Paris oû il participe aux activités dadaïstes, puis surréalistes. Sa méconnaissance des lois de la photographie lui permet de bafouer d’emblée les formules conventionnelles, et ses manipulations le conduisent à des découvertes comme la rayographie en 1922 et la solarisation en 1929.

Le succès de ses photographies de mode et de portrait est immédiat. À partir de 1927, Man Ray retournera plusieurs fois aux États-Unis pour exposer ses oeuvres. En 1944, il décide d’arrêter la photographie pour se consacrer à sa propre version du merveilleux surréaliste.

Man Ray - Biographie 1890 Emmanuel Radnitsky naît le 27 août à Philadelphie (Pennsylvanie) - 1897 Sa famille s’installe à Brooklyn (New York) - 1903 Bar Mitzvah
- 1904 Etudes secondaires (high school). Cours de dessin libre et de dessin industriel. A la fin de mes études, j’avais une formation technique complète, quoique élémentaire, en architecture, en mécanique et en calligraphie.
- 1908 Reçoit une bourse pour étudier l’architecture, mais il y renonce : Je ne m’intéresse pas à l’aspect extérieur. Je m’intéresse à l’intérieur des bâtiments. Donnez moi de l’espace, de la lumière et de la chaleur, je me débrouillerais avec le reste.
- 1910-1911 Commence à fréquenter le Ferrer Centre (ainsi nommé à la mémoire de l’anarchiste espagnol). Le centre fonctionne sur des principes libertaires, dispense des cours de dessin, d’aquarelle. En fait, tout y était libre et gratuit, même l’amour. Il fréquente la galerie ’291’ d’Alfred Stieglitz et y découvre l’avant garde artistique.
- 1911 S’installe à New York City.
- 1912 Printemps. Se fixe à Ridgefield, dans le New Jersey. Il travaille comme dessinateur publicitaire.
- 1913 Il visite l’Armory Show et y découvre l’avant garde européen, avec les oeuvres de Marcel Duchamp et Francis Picabia. Il peint son premier tableau cubiste : Portrait d’Alfred Stieglitz. Rencontre Donna Lecoeur (Adon Lacroix), poète de culture française qui lui fait lire Baudelaire, Rimbaud, Lautréamont, Mallarmé, Apollinaire. Travaille à mi-temps comme dessinateur chez un éditeur de cartes et d’atlas : il y restera jusqu’en 1919. Il tente, avec le poète Alfred Kreymborg de créer une communauté d’artistes à Ridgefield.
- 1913-1914 Hiver. Rencontre un poète amateur, Hartpence ; ce dernier lui présente Daniel, un commerçant aisé qui ouvre plus tard une galerie d’art.
- 1914 Mai. Epouse Adon Lacroix, avec laquelle il vit à Ridgefield. Il a abandonné son nom de famille et s’appelle désormais Man Ray, comme en témoigne le registre de mariage. Août. La guerre ayant éclaté en Europe, il doit remettre le projet de se rendre en France avec Adon Lacroix. Il calligraphie les textes d’Adon et les enrichit de dessins et de lithographies. ’A Book of Diverse Writings’ sera publié l’année suivante.
- 1914
- 1915 Achète un appareil de photographie pour reproduire ses tableaux.
- 1915 Septembre ou octobre. Première rencontre, à Ridgefield, de Marcel Duchamp. Octobre-novembre : première exposition personnelle à la galerie Daniel : une trentaine de tableaux accompagnés de dessins. Après la fermeture, Arthur J. Eddy achète six toiles pour 2000 dollars. Avant l’hiver. Revient s’installer à New York, Lexington Avenue.
- 1915-1916 Participe aux soirées organisées chez les Arensberg (Walter et Louis), oû il rencontre Charles Demuth, Georges Bellows, Joseph Stella, William Carlos Williams, et les français expatriés, Marcel Duchamp, Francis Picabia, Edgar Varèse, Jean Crotti. Avec Marcel Duchamp, il participe aussi au mouvement Dada New-Yorkais.
- 1916 Avant l’hiver. Déménage pour la vingt-sixième rue, près de Broadway. Peint The Rope Dancer Accompanies Herself with Her Shadows (La Danseuse de corde s’accompagne de ses ombres ) .
- 1916-1917 Revolving Doors : « Des collages montés sur un axe, avec des gonds, de sorte qu’on pouvait les tourner et les regarder l’un après l’autre. »
- 1917-1920 John Quinn (et Roché ?) l’engage pour photographier des oeuvres d’art qu’il possède ou qu’il a l’intention d’acheter.
- 1917 Peint Suicide, une des premières aérographies. » Résultats étonnants ; on aurait dit de la photographie, quoique les sujets eux-mêmes n’eussent rien de photographique ». Premier « cliché verre ».
- 1918 Ferdinand Howall commence à collectionner l’oeuvre de Man Ray. Reprise de La Danseuse de corde en aérographie.
- 1919 Rompt avec Adon. La volière, aérographie.
- 1920 Correspond avec Tristan Tzara. Dessine son premier jeu d’échecs. Photographies en collaboration avec Marcel Duchamp. Essaie de tourner avec Marcel Duchamp un film anaglyphique - en relief - à deux caméras. 29 avril signe, avec Marcel Duchamp et Katherine Dreier, l’acte constitutif de la « Société anonyme Inc. » (Museum of Modern Art).
- 1921 7-26 mars. Philadelphie (Pennsylvanie). Gagne dix dollars pour Le Portrait d’un sculpteur (Berenice Abbott) au concours de photographies de John Wanamaker : 15th Annual Exhibition of Photographs. Tourne un film avec Marcel Duchamp : “Madame la Baronne Elsa von Freytag Loringboven se rase le pubis”. 21 juin. Marcel Duchamp quitte New York pour Paris. juillet. Reçoit de l’argent de sa famille et 500 dollars de Ferdinand Owald pour se rendre à Paris. 14 juillet. arrive à Paris. Marcel Duchamp l’introduit auprès des Dadaïstes. Août. Vit dans une chambre sous les toits, 22 rue de la Condamine, chez Yvonne Chastel. Rencontre Paul Poiret. Octobre. Rencontre Jean Cocteau qui l’introduit auprès de ses nombreuses relations. A partir de novembre. Nombreux portraits biographiques. Vers Novembre les première rayographie.

donner votre avis Man Ray - Biographie

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Répondre à cet article

 

Article modifié: 2 avril 2011 imprimer article PDF PDF PRINT
Accueil du site > Man Ray - Biographie

Partager


  • Add to Flipboard    Partager LivresPhotos

Partager LivresPhotos.com

  • partager Livres Photos sur Facebook partager Livres Photos sur Twitter partager Livres Photos sur Fliboard partager Livres Photos sur Pinterest

Salon de la Photo 2014

Salon de la Photo 2014

Livresphotos.com vous invite au
Salon de la Photo 2014.
Pour recevoir une invitation cliquez ici

ACTUALITES

OCCASSIONS SUR LA PHOTO

SOLDES SUR LA PHOTO

Biographies Photographes

Eugène Atget : Biographie
David Hamilton - Biographie
Richard Avedon - Biographie
Diane Arbus - Biographie
David LaChapelle - Biographie
Dorothea Lange - Biographie
Jean-loup Sieff - Biographie
Jane Evelyn Atwood, Biographie
Philip Plisson - Biographie
Henri Cartier-Bresson - Biographie
Martine Franck - Biographie
William Klein - Biographie
Jacques Henri Lartigue - Biographie
Herbert List - Biographie
Mary Ellen Mark - Biographie

Détails produit

  • Collection : Biographie Grands Photographes
  • Titre :  Man Ray - Biographie

Mots-clés

A voir aussi